EXPOSITION DE VINCENT PETERS À PARIS

yolanda July 14, 2017 0
EXPOSITION DE VINCENT PETERS À PARIS

À partir du 13 mai 2017, la galerie parisienne La Hune expose une vingtaine de portraits réalisés par le photographe allemand Vincent Peters. Des stars comme Charlize Theron, Monica Bellucci, Penélope Cruz et Emma Watson dévoilent leur fémininité, leur mélancolie et leur alter ego énigmatique, tandis que des mannequins aux formes très féminines et parfaites dévoilent leur sensualité, leur érotisme et leur pudeur.

Cette belle exposition inédite qui porte le titre Personal et qui présente des photos qui ont été faites pour la plupart il y a environ une dizaine d’années, reflète la vision créative du photographe, qui, avec son argentique, dévoile une écriture artistique, où les noirs et blancs sont sublimés par une lumière douce. L’esthétique est le fil rouge de son travail. Les photos sont soigneusement mises en scène avec de très belles femmes. En visitant l’exposition à Paris, au premier étage d’une petite galerie, j’imaginais non seulement la rencontre entre le photographe et le modèle, mais surtout la rencontre entre un peintre et son modèle dans un atelier de Montmartre ou Saint-Germain-des-Prés. Les photos des modèles nues me rappellaient les peintures de Sandro Botticelli et Edgar Degas. J’ai particulièrement aimé les photos des jeunes inconnues, avec lesquelles le photographe montre sa vision idéalisée de la femme, toujours plus sensuelle que séductrice.


Emma Watson photographiée par Vincent Peters à Londres en 2015.

LES NOIRS ET BLANCS SUBLIMÉS PAR UNE LUMIÈRE DOUCE

Vincent Peters est né en Allemagne en 1969. À l’âge de 20 ans, il décida de partir pour New York pour travailler comme assistant d’un photographe. En 1995, il retourna en Europe pour travailler comme photographe dans le domaine de la mode (Glamour, Harper’s Bazaar, Vogue, GQ, Instyle etc.)  et de la publicité (La Perla, Guess, L’Oréal, Louis Vuitton etc). Il a publié deux livres de photo, The Light Between us et Personal, et exposé ses photos surtout dans des galeries en Allemagne.

Dans une interview avec le journal allemand Frankfurter Allgemeine, publiée en janvier 2017, Peters disait à propos du statut des célébrités : « Malheureusement, en ce moment ce sont le populisme et la vulgarité qui deviennent mainstream. Trump devient président et pour des millions de fans les fesses ou  les seins de Kim Kardashian sont apparemment si intéressants qu’ils la suivent dans les réseaux sociaux. Moi, je ne la photographierais jamais. Je ne participe pas à cette tendance. » C’est une affirmation intéressante. Je me souviens en avoir parlé une fois à Francesco Carrozzini, photographe de renommé mondiale et fils de Franca Sozzani, la mythique rédactrice en chef de Vogue Italia (1950 – 2017). Il m’a raconté qu’il avait photographié Kim Kardashian pour Vogue Italia en 2012. Il m’a dit: « Tu sais, les gens ont une image bien précise d’elle, mais en réalité, c’est une personne extrêmement gentille. Mais elle ne connaît guère l’anonymat. Dès qu’elle sort de la maison ou d’un hôtel, elle est suivie par une foule de personnes. »


Laetitia Casta photographiée par Vincent Peters à Paris en 2008.

EXPOSITION DE VINCENT PETERS À PARIS

Cette sélection de photographies, numérotées et signées, sont en vente à la galerie La Hune de Paris. Vous y pouvez acheter aussi le livre de photos Personal publié par l’éditeur allemand TeNeues. L’entrée à l’exposition est gratuite.



Monica Bellucci photographiée par Vincent Peters en Italie en 2006.


Penélope Cruz photographiée par Vincent Peters à Madrid en 2015.


Eva Herzigova photographiée par Vincent Peters à Paris en 2002.

© Copyright de toutes les photos présentées dans l’article Exposition de Vincent Peters à Paris : Vincent Peters

Vous trouverez toutes les informations détaillées sur l’exposition de Vincent Peters à Paris sur le site web de la Galerie Hune à Paris
http://www.la-hune.com/

Comments are closed.