Kodak lança son premier appareil photo grand public en 1888 avec le slogan  “You press the button, we do the rest” (en français : vous appuyez sur le bouton, nous faisons le reste). L’appareil coûta $25 et inclut des films pour 100 photos. Ce fut une vrai révolution, vu que ces appareils permirent la démocratisation de la photographie. Désormais, elle n’était plus réservée exclusivement aux photographes professionnels, mais accessible aux photographes amateurs. Kodak ouvra ainsi un nouveau chapitre dans l’histoire de la photo: The Kodak Way of Life.

Pendant plus de 40 ans, Kodak a fait de la photographie une discipline accessible à tous. Ce coup de génie de Kodak a été fait à l’occasion du lancement de la photo couleur et entraina le succès de la marque qui, à la fin des années 50, était à son apogée. Les messages étaient que l’on se reconnaisse sur les photos et que l’on ait le désir d’obtenir le même bonheur en possession des petits appareils photos couleurs Kodak. Ces images, dont le discours patriotique est totalement volontaire, ont représenté pendant plus de 40 ans l’expression du rêve américain d’après-guerre.

Pour découvrir l’univers coloré de Kodak, vous ne devez pas vous rendre aux États-Unis. Du 20 mai au 19 juillet 2017, YellowKorner France présente en exclusivité Colorama, une exposition de photographies légendaires, en édition limitée et numérotée. Elle est présentée dans les galeries YellowKorner. J’ai découvert les photos à la galerie La Hune dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés et je les ai adorées. Les gigantesques images publicitaires panoramiques me rappellent Mad Men, une série culte qui se déroule dans les années 60 dans une agence de publicité de New York.

KODAK WAY OF LIFE

Au début des années 50, ces images publicitaires étaient non seulement un véritable coup de maître, mais aussi le fruit d’une collaboration entre Kodak et les plus célèbres photographes de l’époque, y inclus le légendaire Ansel Adams, qui étaient mandatés pour produire ces clichés d’une qualité hors du commun.

Colorama était la plus grande, la plus lumineuse et la plus éclatante image réalisée par Kodak. Un effet panoramique à couper le souffle. Plus qu’un simple diaporama gigantesque, le rêve de tout publicitaire aux dimensions exceptionnelles de 18 mètres de large sur 6 mètres de haut. Ces tirages gigantesques voire spectaculaires ont fait sensation notamment dans la gare centrale de New York, l’une des gares les plus fréquentées du pays à cette époque, exposés chacun pendant trois semaines à la vue de tous : passagers, touristes, hommes d’affaires venus du monde entier.

Colorama était surtout la représentation de la société américaine orchestrée par Kodak, et idéalisée à travers des photographies. Elles montraient une réalité idéalisée et non pas la réalité telle qu’elle était. Ce sont ces clichés saisissant des moments de bonheur et d’insouciance en famille… pendant les fêtes, les vacances au soleil… où chacun s’identifie, à travers une mise en scène parfaite de la vie de famille américaine.

Copyright des photos :

1. Colorama by Hank Mayer, WaterSkiers
2. Colorama by Lee Howick, Saturday Night Bath, 1964
3. Colorama by Hank Mayer, Nassau Bahamas
4. Colorama by Norman C. Kerr, Storytime, 1965
5. Colorama by LeeHowick, Seaplane And Cottage

 

Découvrez l’univers de Yellowkorner
http://www.yellowkorner.com/fr-fr/home

Commandez vos exemplaires de la série Kodak Way of Life online (à partir de 74,00 €)
http://www.yellowkorner.com/fr-fr/artistes/colorama-COL.html

 

VIDÉO : L’HISTOIRE DU COLORAMA

TRAILER : MAD MEN SEASON 7

VIDÉO: L’HISTOIRE DE KODAK

No Comments Yet

Comments are closed

Copyright ©2020, VERTIGO Magazine. All Rights Reserved.

error: Content is protected !!