EXPOSITION DE MARILYN MONROE À PARIS

yolanda January 18, 2018 0
EXPOSITION DE MARILYN MONROE À PARIS

«Je sais que je ne serai jamais heureuse, mais je peux être gaie !», disait Marilyn Monroe. Elle était la plus grande star de Hollywood, le plus grand sex-symbol international et la femme la plus enviée du monde. Et pourtant, sa vie était une tragédie. Elle avait grandi dans des orphelinats, elle s’était mariée trois fois sans jamais être hereuse, elle avait eu trois fausses couches et elle souffrait de dépression. Et pourtant, elle continua à jouer la blonde pulpeuse qui sourit toujours devant la caméra. Sam Shaw, un des plus grands photographes des années 50, immortalisa une partie de la vie de Marilyn Monroe. Ses photos iconiques ont fait le tour du monde. Cette année, une nouvelle exposition de Marilyn Monroe à Paris révèle des photos cultes, mais aussi des photos inconnues de la grande star. Elle sont exposées à la Galerie de l’Instant à Paris jusqu’au 18 février 2018.


Marilyn Monroe, New York, Mai 1957, Sam Shaw (© Sam Shaw, courtesy of Galerie de l’Instant, Paris)

 

EXPOSITION DE MARILYN MONROE À PARIS

Marilyn est la quatrième exposition que la Galerie de l’Instant dedie à l’actrice américaine. «On croit souvent avoir fait le tour de Marilyn, la tragédie de sa vie, sa beauté, son jeu, ses hommes. Et pourtant, en faisant des recherches pour cette exposition, j’ai découvert de nouveaux trésors», dit Julia Gragnon, photographe et directrice de la galerie parisienne. On connaît beaucoup d’images de Sam Shaw, surtout celles si célèbres du tournage de 7 ans de réflexion, avec la robe de Marilyn volant sur la bouche de métro qui avait fait scandale à l’époque. Or, cette nouvelle exposition présente des images méconnues, datant notamment de la première année de mariage de l’actrice avec le dramaturge Arthur Miller, au printemps 1957. «On y découvre une Marilyn joyeuse, resplendissante, dansant dans son jardin comme une enfant, se promenant dans New York, s’arrêtant pour prendre un hot dog, se reposant sur une fontaine…», explique Julia Gragnon. «On est loin des poses figées de la star inaccessible, s’y révèle une femme épanouie, facétieuse et amoureuse, et des photographies plus naturelles.»

La galeriste a aussi découvert de nouvelles images de Lawrence Schiller, le photographe qui avait assisté au dernier tournage inachevé du film Something’s Got to Give de George Cukor en 1962 et montra Marilyn dans toute sa sensualité à l’aube de ses 36 ans.

 


Marilyn Monroe, New York, Mai 1957, Sam Shaw (© Sam Shaw, courtesy of Galerie de l’Instant, Paris)


Marilyn Monroe, Devant le Plaza Athénée, New York, Mai 1957, Sam Shaw (© Sam Shaw, courtesy of Galerie de l’Instant, Paris)

 

MARILYN MONROE VUE PAR BERT STERN

La Galerie de l’Instant présente aussi quelques images méconnues du photographe américain Bert Stern. Elles ont été prises lors de la fameuse Dernière séance (Last Sitting) organisée en 1962 pour Vogue, six semaines avant la mort de l’actrice. Cette séance résume à elle seule Marilyn Monroe, on passe du glamour le plus pur (série des paillettes et colliers, ou des nus sur le lit) à une profonde et bouleversante tristesse (série de la robe noire de Dior), en passant par de la mode la plus classique.

Marilyn Monroe, La Dernière Séance, Bel Air Hotel, Beverly Hills, Juillet 1962, Bert Stern (© Bert Stern, courtesy of Galerie de l’Instant, Paris)

 

Couverture: Marilyn Monroe, La Dernière Séance, Bel Air Hotel, Beverly Hills, Juillet 1962, Bert Stern  (© Bert Stern, courtesy of Galerie de l’Instant, Paris)

 

 

 

Comments are closed.